Show Show Show : La Comédie et le Manège font saliver les amateurs de spectacle vivant

Le Manège Reims © Nicolas Waltefaugle

Entre le théâtre contemporain à La Comédie et les formes plus hybrides (danse, cirque, performance, musique) au Manège, la cité des sacres fait saliver les amateurs de spectacle vivant.

Inauguré en 1867, le cirque en dur et le manège conçus par l’architecte de la Ville, Narcisse Brunette, dans le jardin redessiné de la Patte d’Oie, forment un site d’exception. En lieu et place des spectacles de boxe d’antan, le théâtre (475 places) et le cirque (800 places, rénové en bleu et ocre rehaussé d’or après les dégâts de la Première Guerre mondiale), accueillent désormais les esthétiques les plus actuelles venues du monde entier (notamment durant le festival Born to be Alive). L’ensemble a conservé le nom historique de Manège, qui se complète depuis 2016 d’une verrière dans sa cour intérieure. Un espace de convivialité où dîner et prendre un verre, que l’on vienne ou pas voir une pièce. Bruno Lobé, directeur de cette scène nationale, déploie son projet sur l’ensemble du territoire avec des tournées itinérantes mais aussi en investissant le quartier Orgeval avec des résidences d’artistes réalisant ateliers et spectacles participatifs (Les Familiarités).

En 2017 naissait ainsi le studio K622, dédié aux résidences de création et plus largement aux équipes inscrites dans la région. La compagnie Basinga va réaliser une incroyable Traversée funambule (gratuite et en plein air, à Orgeval, 03/07). Les habitants du quartier sont invités à créer les costumes et la musique du spectacle dont ils assurent aussi le show en devenant “cavalettistes” : limiter les oscillations du fil en tirant sur des cordes, permettant ainsi la progression de Tatiana-Mosio Bongonga, diplômée du Centre national des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne. Autre théâtre d’importance, La Comédie de Reims est conduite par Chloé Dabert depuis janvier 2019. Si les deux maisons se réunissent pour le festival FARaway avec les autres structures rémoises, La Comédie et son écrin de béton brut tout en rondeur présente aussi bien le superbe Un Sacre de Lorraine de Sagazan1 (18-20/05), que la reprise par Marcial Di Fonzo Bo et Frédérique Loliée du Richard III du génial Matthias Langhoff datant de 1995 (Gloucester Time – Matériau Shakespeare, 04-06/05). La directrice développe aussi une petite forme pensée pour l’itinérance ayant vu le jour dans le cadre du dispositif “Lycéen·ne·s citoyen·ne·s, sur les chemins du théâtre”. Dear Prudence2 est une commande de texte à Christophe Honoré, qui réunit deux quarantenaires parlant d’un certain Jean. L’un est son père, l’autre son professeur et aussi… son amant. Un texte en forme de thriller psychologique, tout en suspense, sensibilité et ambiguïté. 


1 Voir Poly n°241 ou sur poly.fr
2 À voir du 25/04 au 07/05, détails sur lacomediedereims.fr

La Comète à 360 °

Le Cirque © Michael Mauclert

La scène nationale de Châlons-en-Champagne fait partie des lieux d’architecture circulaire à vocation artistique (comme Le Manège de Reims) situés dans une dizaine de pays, réunis dans le Réseau 360°. Labellisée Pôle européen de production et de création, La Comète mélange les genres, du cirque au théâtre en passant par la musique et la danse. Elle organise aussi bien l’excellent festival War On Screen, qui embrasse tous les genres du 7e art, que le festival de magie nouvelle Illusions. Cette saison, deux artistes associés ont créé dans la maison : en janvier Arthur Chavaudret signait Intempéries autour de la perception du temps et Lucie Antunes prépare pour le printemps Au rythme de ton cœur à Châlons et en décentralisation.


la-comete.fr

Agenda (La Comédie, Le Manège, La Comète)

FIQ ! (Réveille-toi !)

Le Groupe acrobatique de Tanger, nourri à la meilleure tradition marocaine, fusionne les élans de la street culture, l’énergie du rap et celle du cirque dans un flot ininterrompu de couleurs et de rythmes fous fous fous.
22. & 24.04. Le Manège (Reims)
manege-reims.eu

Hedda Gabler

Ibsen a inventé l’un des très grands personnages féminins du théâtre, dont la quête de sens et de beauté se heurte à l’impossibilité de vivre. Marja-Leena Junker, Finlandaise installée de longue date à Luxembourg, met en scène cette pièce fascinante et cruelle.
26. & 27.04., La Comète (Châlons-en-Champagne) puis 04.-13.05., Grand Théâtre de Luxembourg
la-comete.frtheatres.lu

Fase, Four Movements to the Music of Steve Reich

LA grande œuvre des débuts d’Anne Teresa De Keersmaeker que la chorégraphe a transmise, il y a peu, à une nouvelle génération de danseuses. Un must see…
28. & 29.04., Le Manège (Reims)
manege-reims.eu

Sacre

Les 10 acrobates australiens du Circa Ensemble revisitent l’iconique Sacre du printemps de Stravinsky avec leur virtuosité bien particulière. Une fête rituelle et sauvage signée Yaron Lifschitz.
03. & 04.05. La Comète (Châlons-en-Champagne)
la-comete.fr

Zypher Z

Avec leur univers plastique puissant et leur art du masque, Louis Arene et Lionel Lingelser du Munstrum Théâtre signent un conte kafkaïen d’anticipation en tous points baroque qui interroge la frontière entre l’Homme et le monstre.
04.-06.05. Le Manège (avec La Comédie de Reims) dès 14 ans
manege-reims.eulacomediedereims.fr

Festival DanSité

Nouveau rendez-vous signé Aurore Gruel, qui dirige depuis 2021 le Laboratoire chorégraphique de Reims, avec la première pièce de Sarah Cerneaux (Either Way), danseuse découverte chez Akram Khan, et la création du strasbourgeois Marino Vanna avec le vibrant Mans Madness.
21.05. Le Manège (Reims)
manege-reims.eu

vous pourriez aussi aimer
Achetez Cialis Achetez Viagra Achetez Ivermectin Acheter Du Viagra En Ligne Acheter Du Levitra En Ligne