Une Symphonie estivale

Imprimer cet article

Pépites opératiques oubliées, délicates pages pour orgue, tubes du répertoire symphonique, quatuors à cordes buissonniers, cristallins motets baroques, partitions pour trompette rares ou encore pièces pianistiques piquantes. Cet été, les amateurs sont conviés à un véritable kaléidoscope classique. Présentation des festivals qui comptent.

Alors que le Festival de Strasbourg, le plus ancien de France, est mort et enterré après d’incroyables – et pitoyables – rebondissements, c’est le chef-lieu du Haut-Rhin qui, une fois encore, tient le haut du pavé classique. Pour sa 27e édition, le Festival international de Colmar rend hommage au plus grand trompettiste du XXe siècle, Maurice André (1933-2012) avec une programmation pointue et chatoyante (voir encadré). Mais il n’y en aura pas que pour les cuivres et les vedettes, puisque Vladimir Spivakov a choisi de faire découvrir de jeunes talents comme la hautboïste Céline Moinet (9 juillet), exquise et précise soliste de la Staatskapelle Dresden. On retrouvera par ailleurs Marek Janowski et le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin – dont il est directeur musical – pour trois soirées, un chef qui prête, affirme-t-il,  « une immense attention à la clarté et à la lisibilité acoustique des partitions afin d’éviter une sauce de sonorités où tout serait plus ou moins égal et uniforme ». Il a choisi de présenter ses compositeurs fétiches, Mozart et Strauss (3 juillet), Wagner, Liszt et Beethoven (4 juillet) et celui dont il est un des meilleurs interprètes au monde, Bruckner (5 juillet) avec une Symphonie n°4 “romantique” où des atmosphères ensoleillées de forêts noyées sous l’été alternent avec des ambiances hivernales mélancoliques. Autre traditionnel complice de l’événement, le pianiste Grigory Sokolov a concocté un récital où Bach rencontre Beethoven et Schubert (10 juillet) : très rare sur les scènes françaises, le virtuose russe est un amoureux de Colmar où il revient depuis 2006 ! Au rayon monstres sacrés de l’été, mentionnons aussi deux rendez-vous luxembourgeois, le premier avec Daniel Barenboim et la Staatskapelle Berlin pour un singulier programme Wagner / Elgar (5 septembre) au Festival d’Echternach et le second avec le légendaire ténor José Carreras (10 juillet) au très composite Festival de Wiltz où Zaz côtoie la comédie musicale Cats !

Gautier Capuçon © Gregory Batardon

L’été en chambre Une kyrielle de rendez-vous dédiés à la musique de chambre nous attend, dont Musicalta (Rouffach), manifestation attachante, à la fois festival et académie classique. Pour son 20e anniversaire, l’événement a multiplié les rendez-vous, riches conférences – signées Gualtiero Dazzi (23 juillet) ou Jean-Louis Agobet (3 août), deux passionnants compositeurs – et concerts comme une attendue rencontre à quatre mains avec Sergio Marchegiani et Marco Schiavo autour du clavier de Schubert et de Brahms. (19 juillet). Autre instant clef de l’été alsacien, le Festival de Wissembourg, onzième du nom, dont la figure centrale demeure l’éblouissant pianiste et compositeur Nikita Mndoyants qui nous embarque dans une autre aventure à quatre mains avec la transcription du Sacre du Printemps (20 août). Deux autres soirées feront date avec une version récemment redécouverte pour quintette à cordes et piano du Concerto pour piano n°4 de Beethoven (27 août) et la présence de Gautier Capuçon qui accompagne le Quatuor Ebène pour le Quintette de Schubert (6 septembre). Lorsqu’on parle de stars classiques, il faut aussi jeter un œil vers la Lorraine avec les Nancyphonies qui accueillent le pianiste Mikhail Rudy alliant extrême musicalité, virtuosité sans faille, créativité incessante et charisme pour un surprenant concert autour du plafond de l’Opéra Garnier peint par Chagall (30 août). Tout aussi insolites sont la traditionnelle Rave du classique (18 juillet) et la rencontre entre le clavier de Hugues Leclère et Francis Huster autour de Napoléon (20 juillet). Enfin, le Festival aux chandelles distille quelques pépites dont un concert piano & flûte avec Jean-Marc Luisada et Philippe Bernold (28 août) autour de Chopin, Franck, Poulenc et Prokofiev.

Sandrine Piau © Sandrine Expilly / Naïve

Entendre des voix Cette année, la perle lyrique qu’est le Festival Rossini de Bad Wilbad en Forêt noire a mis les petits plats dans les grands avec trois opéras du compositeur dont le méconnu Bianca e Falliero (18, 24 et 26 juillet) qui requiert une incroyable virtuosité vocale. Presque aussi rare est le Riccardo primo de Haendel (du 2 au 4 juillet) donné aux Ludwigsburger Schlossfestspiele, manifestation allemande de haut vol où la mezzo Angelika Kirchschlager tient récital (14 juin) et où l’on croise également pléthore de musiciens du calibre du pianiste Fazil Say (22 juillet). Pour sa part, le Festival Lyrique de Montperreux (Doubs) accueille la mythique cantatrice britannique Felicity Lott : accompagnée par la harpiste Isabelle Moretti, elle propose un excitant voyage (18 juillet). Au Festival de Fénétrange – où la musique, instrumentale le plus souvent, rencontre la gastronomie – se produira notamment l’incandescente soprano Sandrine Piau (19 septembre) pour une création autour de Vivaldi intitulée Passions italiennes. Enfin, le Val de Villé résonnera Aux Chœurs de l’été avec trois concerts dédiés à l’art choral, dont une soirée en compagnie des Voix de Stras’ (19 juin), formation à géométrie variable dirigée par Catherine Bolzinger. Rajoutons que La Traviata d’Opéra en plein air mise en scène par Arielle Dombasle (?!) fait escale en Meurthe-et-Moselle, au Château de Haroué (28 et 29 août). Quand on sait que le rôle-titre est chanté (en alternance) par Gabrielle Philiponet et Sabine Revault d’Allonnes, on se dit que ça peut être pas mal…

Le Parlement de Musique DR

La musique remonte le temps Parmi les manifestations dédiées à la musique ancienne, le Festival des Abbayes invite, pour sa douzième saison, à une plongée dans la légende et l’histoire sur les terres vosgiennes (d’Étival, Moyenmoutier et Senones) en compagnie notamment des Cris de Paris qui revisitent le répertoire sacré de la Renaissance (4 juillet) et du Parlement de Musique (14 août) pour un concert autour de Sainte-Odile. Au Festival de musique du Haut-Jura sera arpentée la musique du Grand siècle : pour la 30e édition de la manifestation, un très beau plateau a été réuni avec, par exemple, Hervé Niquet et son Concert spirituel pour un programme délicat intitulé Faste des cathédrales sous Louis XIV réunissant des pages de Charpentier, Hugard ou encore Bouteiller (19 juin). Enfin, l’été ne serait plus l’été sans les traditionnels festivals alsaciens qui mettent l’orgue en pleine lumière comme le Festival Callinet dédié au répertoire sacré ou le Festival de Masevaux qui rend hommage à Alfred Kern (1910-1989), un des plus importants facteurs d’orgues du XXe siècle. Notre coup de cœur ? La soirée de clôture avec le Concerto de Poulenc (13 septembre) interprété par l’Orchestre à cordes de la Garde Républicaine et Vincent Warnier.

 

Festivals : la classic list

Festival Callinet des orgues d’Alsace, jusqu’au 15 juin www.festivalcallinet.fr

Festival de Froville (Lorraine), jusqu’au 12 juillet www.festivaldefroville.com

Ludwigsburger Schlossfestspiele (Allemagne), jusqu’au 20 septembre www.schlossfestspiele.de

Festival d’Echternach (Luxembourg), jusqu’au 22 octobre www.echternachfestival.lu

Aux Chœurs de l’été (dans la Val de Villé), du 5 au 19 juin www.auxchoeursdelete.com

Festival de musique du Haut-Jura, du 6 au 28 juin www.festivalmusiquehautjura.com

Festival des Abbayes en Lorraine, du 18 juin au 24 août www.festivaldesabbayes.com

Festival Rossini de Bad Wilbad (Allemagne), du 20 juin au 25 juillet www.bad-wildbad.de/rossini

Festival de Wiltz (Luxembourg), du 27 juin au 27 juillet www.festivalwiltz.lu

Festival international de Colmar, du 3 au 14 juillet www.festival-colmar.com

Les vendredis de Saint-Pierre-le-Jeune (Strasbourg), du 3 juillet 29 aoû www.saintpierrelejeune.org

SaxOpen (Strasbourg), du 9 au 14 juillet www.saxopen.com

Nancyphonies, du 10 juillet au 30 août www.nancyphonies.net

Festival lyrique de Montperreux (Doubs), du 12 au 18juillet www.festival-montperreux.fr

Musicalta (dans le pays de Rouffach), du 19 juillet au 5 août www.musicalta.com

Festival d’orgue de Masevaux, du 19 juillet au 13 septembre www.festivalorguemasevaux.com

Bregenzer Festspiele, du 22 juillet au 23 août www.bregenzerfestspiele.com

Festival de musique de chambre d’Obernai, du 24 au 31 juillet www.festivalmusiqueobernai.com

Festival de Fénétrange (Moselle), du 12 août au 11 octobre www.festival-fenetrange.org

Festival international de musique de Wissembourg, du 19 août au 6 septembre www.wissembourg-festival.com

Festival aux chandelles (à Sainte-Marie-aux-Mines), du 20 au 29 août www.festivalauxchandelles.fr

Voix et Route Romane (dans toute l’Alsace), du 28 août au 13 septembre www.voix-romane.com

 

Hervé Lévy
Hervé Lévy
Rédacteur en chef
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article