Don Pasquale à l’Opéra national de Lorraine

© Leslie Travers

Opéra festif par excellence, Don Pasquale de Donizetti vibrionne à Nancy dans une production évoquant la série Succession. 

Variation abracadabrantesque sur l’éternelle affaire du mari marri, Don Pasquale est une pochade comique teintée de mélancolie marquant le crépuscule de l’opéra-bouffe. Voilà l’histoire d’un vieux célibataire fortuné qui choisit de se marier avec une jeune veuve pour déshériter son neveu, Ernesto, dont il désapprouve le choix amoureux. L’œuvre de Donizetti fourmille de rebondissements et les personnages, sans cesse, tourbillonnent avec précision et papillonnent joyeusement. 


Pour mettre en scène cette fable qui a la semblance d’une Commedia dell’arte du XXIe siècle, où tout le monde manipule tout le monde, Tim Sheader s’est inspiré de Succession, saga estampillée HBO évoquant l’empire médiatique de Rupert Murdoch. « À qui le patriarche léguera-t-il son héritage ? Toute la série tourne autour de cette question. C’est comme une sorte de jeu qui serait à la fois très important, coûteux, mondialisé et narcissique, auquel les riches patriarches participent depuis des siècles. Don Pasquale tente de jouer à un jeu similaire », résume-t-il.


À l’Opéra national de Lorraine (Nancy) du 15 au 23 décembre 
opera-national-lorraine.fr

vous pourriez aussi aimer
Achetez Cialis Achetez Viagra Achetez Ivermectin Acheter Du Viagra En Ligne Acheter Du Levitra En Ligne