Lord of War

Situation Rooms © Ruhrtriennale Jörg Baumann

Théâtre 3D in real life avec tablettes et casque audio, les Situation Rooms du collectif allemand Rimini Protokoll[1. Lire Radio Muezzin dans Poly n°130] invitent le public dans la peau de marchands d’armes internationaux et de leurs dégâts collatéraux.

Avec leurs nouvelles boîtes à jeu interactives dont le spectateur devient le héros, armé d’une tablette tactile numérique et d’écouteurs, empruntant des scenarii mouvant dans une quinzaine de pièces, Rimini Protokoll repousse un peu plus loin encore son mouvement de théâtre à tendance réaliste, mi-documentaire mi-exploratoire. Les spect’acteurs tiennent tour à tour différents rôles – allant des victimes aux bourreaux – dans des scènes de la vie quotidienne : chirurgien sous tente en Sierra Leone, victime sur sa table d’opération, militaire défendant l’usage des drones, enfant soldat congolais contant son enrôlement de force à neuf ans… Les acteurs des guerres modernes, comme leurs lieux, se sont déplacés du champ de bataille jusqu’à notre voisinage immédiat, dans une banalité terrifiante. La girl next door qui fait fantasmer votre ado devient un danger potentiel (peut-être la membre d’une cellule terroriste ?). Fan de jeu vidéo, il pourrait devenir plus tard pilote de drone, remplaçant les morts fictives par de bien plus réelles, toujours derrière un écran, armé de son éternel joystick… La vie réelle, comme si vous y étiez !

À Bâle, à La Kaserne, du 16 au 27 septembre (trois à quatre fois par jour)
+41 61 666 60 00 – www.kaserne-basel.ch

vous pourriez aussi aimer