Du swing dans les vignes

Imprimer cet article

Un cadre boisé où le vin est bon et le jazz (ainsi que ses « petits cousins ») mis à l’honneur. Dégustation de notes cuivrées et de doux crus au Wine Note, à Strasbourg, en compagnie de Vincent et Thierry.

Au départ, vous êtes des fans de musique ou des passionnés d’œnologie ?

Nous venons de l’informatique ! Même si Thierry est musicien, c’est le vin qui nous a rapprochés. Depuis deux ans, nous faisons les salons à la recherche de cépages, en remplissant des fiches : il fallait être prêts pour l’ouverture du bar.

Pourquoi avoir choisi de lier jazz et vin ?

C’est un mariage de raison et de passion : le jazz est parfait pour déguster en douceur. Il y avait une véritable attente car nous sommes très sollicités par des musiciens désirant jouer.

Il n’y a pas de scène pour les groupes ?

Non, nous misons sur le côté modulable du bar et nous adaptons aux formations, très heureuses quant à la qualité de l’acoustique. Hier soir, une ex de France Musique nous a complimenté à ce sujet.

Et vous avez une cave ?

Oui, c’était un critère indispensable pour nous. Nous avons complété son aménagement afin d’en faire un magnifique lieu de stockage. Notre carte ? Elle est très variée, proposant une trentaine de références au verre. Nous aimons dialoguer et guider notre clientèle en fonction de ses goûts et ses envies, qu’il s’agisse de vins moelleux, tanniques ou structurés. Toutes les six semaines, nous élaborons une nouvelle carte que nous orientons en fonction des requêtes. Notre plaisir est de faire migrer les gens vers de nouvelles expérimentations, de les surprendre.

Vous faites régulièrement des soirées dégustation, mais aussi découvertes musicales, notamment autour du jazz manouche…

L’idée est d’animer le lieu de manière hebdomadaire. Nous allons programmer des soirées dédiées au jazz ou ses cousins : blues, funk, soul ou world. Nous ne nous interdirons pas de faire des propositions plus pointues, en faisant intervenir des artistes mêlant lecture de textes et DJing par exemple.

Quel est l’accord parfait ? Un Cabernet sur fond de Miles Davis ? Un Merlot dégusté en écoutant John Coltrane ?

Nous sommes en contact avec un batteur qui a déjà proposé ce type de concept, mais c’est beaucoup de travail de recherche pour savoir quel morceau se marie avec quel cépage. Pour l’instant, nous n’avons pas encore trouvé les associations idéales…

Wine Note

45 rue Finkwiller à Strasbourg

09 53 72 68 40

www.winenotestras.fr

 

Emmanuel Dosda
Emmanuel Dosda
journaliste
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article