Return of Heaven & Earth

En résidence à la Cité musicale depuis deux saisons, Emanuel Gat présente sa nouvelle création à Metz : ACT II & III or the Unexpected Return Of Heaven and Earth.

Après LOVETRAIN2020* qui flirtait du côté de la comédie musicale avec Tears for Fears, le chorégraphe israélien part, pour la première fois, d’un opéra dans ACT II & III. Ces mouvements sont ceux, enregistrés en 1965, de Tosca de Puccini. La fameuse héroïne sanguinolante – inoubliable Maria Callas, comme l’était avant elle, au théâtre, Sarah Bernhardt – ne sera pas incarnée dans ce qui se veut un dialogue renouvelé entre danse et théâtre. Emanuel Gat s’attache à ouvrir l’espace des possibles au point de rencontre entre ce qui est visible et audible. Reproduisant à l’identique le studio Cunningham de Montpellier, aux immenses fenêtres offrant une lumière naturelle et dramatique de part et d’autre, il détricote l’œuvre du compositeur en une cartographie de thèmes (amour, jalousie, intrigues…) afin d’engager un dialogue chorégraphique avec cette matière décontextualisée de son cadre dix-neuvièmiste. À l’opposé des costumes flamboyants de LOVETRAIN2020, c’est le corps dans son plus simple appareil, découpé par les ombres, qui envahit le plateau. Comme un retour à l’essentiel, une certaine absence de signes laissant place à d’autres.


ACT II & III, à L’Arsenal (Metz), jeudi 7 octobre, puis au Frankfurt Lab, les 28 & 29 octobre dans le cadre du Tanz Festival Rhein-Main (28/10- 14/11/21)

LOVETRAIN2020, à la Maison de la Danse (Lyon), 12 & 13 octobre, au Staatstheater Darmstadt, dimanche 7 novembre dans le cadre du Tanz Festival Rhein-Main (28/10-14/11/21) et à La Filature (Mulhouse), mardi 14 décembre

emanuelgatdance.fr

*Lire Poly n°234 ou sur poly.fr

vous pourriez aussi aimer