Back to basics : La Cartonnerie accueille Miles Kane

Miles Kane © Lauren Luxenberg

En avril, La Cartonnerie lorgne du côté de l’Angleterre et accueille le so british Miles Kane, entre énergie rock et flamboyance soul.

Dégaine de grand échalas dégingandé, élégance arrogante du costume vintage, fine cravate sur chaussettes blanches et mocassins noirs à la façon des jeunes Mods arpentant Carnaby Street dans les sixties : pas de doute, Miles Kane est anglais ! De la baie de Liverpool même, où l’ex-gamin gouailleur a formé la voix nasillarde et le jeu de guitare insolent qu’il affiche aussi bien dans ses projets solo qu’au sein du duo The Last Shadow Puppets – avec le complice de toujours, Alex Turner. De retour en Grande-Bretagne après un exil californien de quelques années, ce grand fan de David Bowie a décidé, avec Change The Show, de regarder dans le rétro. Le résultat ? Onze titres parfaitement orchestrés, mêlant rock classique, northern soul des années 1970, esprit Motown et échappées funky dans une suave et planante légèreté. En témoignent l’intro pétulante de Tears are Falling et l’ambiance soul moderniste de l’entêtant Nothing’s Ever Gonna Be Good Enough, interprété avec Corinne Bailey Rae. 

Miles Kane – Nothing’s Ever Gonna Be Good Enough (La Cartonnerie)

À La Cartonnerie (Reims) samedi 16 avril, au Mascotte (Zürich) samedi 23 avril, à La Laiterie (Strasbourg) mardi 26 avril et à Den Atelier (Luxembourg) mercredi 27 avril
mileskane.com

Édité par BMG Rights Management
bmg.com

vous pourriez aussi aimer
Achetez Cialis Achetez Viagra Achetez Ivermectin Acheter Du Viagra En Ligne Acheter Du Levitra En Ligne