Sélestat

Imprimer cet article

Le 19 février dernier, le Ministère de la Culture et de la Communication a décidé d’attribuer le label Ville d’Art et d’Histoire1 à Sélestat : une reconnaissance pour une cité au riche patrimoine, plus que jamais tournée vers l’avenir.

Celui qui s’est dernièrement rendu au centre de Sélestat n’a pu être qu’impressionné par le vaste chantier de la Bibliothèque Humaniste qui va être totalement restructurée et agrandie par l’architecte du MuCEM, Rudy Ricciotti2. Ouverture prévue en 2017. Les travaux d’envergure impliquent un réaménagement global du site et entrent dans le cadre du projet Ma ville en devenir consistant en une mise en valeur urbanistique d’une cité au somptueux trésor patrimonial ouverte sur la création contemporaine, via la bâtisse archi contemporaine de Ricciotti (également responsable des Tanzmatten), sa biennale d’Art contemporain Sélest’Art (dédiée lors de la précédente édition aux arts numériques, dans l’ancienne usine Dromson) ou, bien sûr, aux manifestations artistiques organisées par le Frac Alsace.

Rayon animations, l’événement phare demeure le traditionnel Corso Fleuri qui fête son 87e anniversaire samedi 13 août ! Les douze chars se parent aux couleurs de l’Europe avec, le lendemain, un dimanche musical en compagnie des Colombiens de Systema Solar ou du rap du jeune MHD qui s’est trouvé propulsé sous les spotlights grâce à son titre Champions League. Vendredi 12/08 (21h) est organisée une “avant-première” pour les curieux désirant découvrir les chars et la longue histoire du Corso. Se renseigner auprès de l’Office de Tourisme pour prendre connaissance des nombreuses visites guidées estivales3 nous menant à la découverte de ses trésors culinaires (13 & 27/07 et 10/08) ou du Sélestat insolite (20/07 et 03 & 17/08), car les petits détails font la grande Histoire. On s’arrêtera notamment sur la représentation de Wilhelm II – reconnaissable à sa moustache en W – sur la façade de l’église Sainte-Foy restaurée à la fin du XIXe siècle sous son Empire. Notons que ces visites sont exclusivement en français, mais qu’un parcours balisé en 24 étapes a été conçu : il invite le public à suivre les flèches de bronze (au sol) et à se référer à un guide (en français, allemand et anglais) très complet, disponible à la Mairie et à l’Office de Tourisme.

Summer Vibration reggae festival

Du 28 au 30/07, en plein air, aux Tanzmatten, des sound sytems, des sourires jamaïcains et du son roots (Alpha Blondy, Taiwan MC, Tarrus Riley…).

www.zone51.net

 

L’Auberge des Alliés

Dans un édifice du XVIe siècle, un hôtel-restaurant** familial et charmant, au centre-ville.

www.aubergedesallies.fr

 

L’Acoustic

Un resto 100% bio au pied de l’église Sainte-Foy, avec une charmante terrasse où déguster de succulentes salades composées en été.
www.restobiolacoustic.com

Le Tigre

Ambiance rock’n’roll chaleureuse, concerts en tous genres, soirées avec DJs funky… : le QG des Tigrous.

Schaufenster

La spécificité de cette galerie, véritable vitrine pour l’Art contemporain installée dans une ancienne épicerie ? Les expositions qu’elle propose se contemplent exclusivement… depuis le trottoir.
www.schaufenster.fr

www.selestat.fr  

www.selestat-haut-koenigsbourg.com

Emmanuel Dosda
Emmanuel Dosda
journaliste
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article