Mondes fantastiques

Imprimer cet article

L’objectif de la compagnie L’Envolée lyrique ? Rendre l’opéra accessible au plus grand nombre ! Mission accomplie avec cette version des Contes d’Hoffmann dont la partition a été réduite et arrangée (pour piano et ensemble violon, violoncelle & flûte) et le livret adapté pour sept chanteurs, danseurs comédiens et musiciens. On y retrouve toute la jubilatoire et poétique substance de l’œuvre d’Offenbach dans une atmosphère très XIXe siècle imprégnée de l’univers de Musset et évidemment des œuvres d’E.T.A. Hoffmann. Dans une taverne peuplée de chansons à boire, la muse de la poésie veut que le héros se consacre pleinement à elle. Le voilà lancé dans une sarabande fantastique où il rencontrera la poupée Olympia, automate glam’ créé par un scientifique dingo, la tragique Antonia qui ne peut chanter sans mourir et la courtisane Giulietta désirant lui dérober son reflet !

À L’Espace Rohan (Saverne), jeudi 9 février

www.espace-rohan.org

À L’Illiade (Illkirch-Graffenstaden), vendredi 10 février

www.illiade.com

Aux Tanzmatten (Sélestat), dimanche 12 février

www.tanzmatten.fr

www.envoleelyrique.fr

Hervé Lévy
Hervé Lévy
Rédacteur en chef
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article