Last Train

Imprimer cet article

Last but not least : ceux qui aiment le rock prendront le train

 

Dernier souvenir du collège où vous vous êtes rencontrés.

C’était dans la campagne, aux alentours de Mulhouse. Après l’école, nous trainions sur des gradins de foot, près d’une forêt…

 

Une centaine de concerts, des invitations à la radio ou sur les plateaux télé… Les choses vont très vite pour vous. Dernière surprise de taille.

Nous devrions faire la première partie d’un artiste français hyper connu à la rentrée. Nous ne pouvons rien dire pour l’instant… sauf que c’est pas Maître Gims. JoeyStarr ? Hélas non, ça aurait été cool, car nous sommes de gros fans de NTM !

Dernière fois que vous avez dit « Majors, nous ne boirons jamais de votre eau ».

Alors, comment expliquer ça… Nous sommes vraiment partis de rien et avons tout fait seuls : booking, promo, disque, label… Puis, les choses ont évolué et nous avons été entourés de partenaires, notamment pour les tournées. Aujourd’hui, nous n’excluons pas de signer sur une major pour notre premier album qui sortira fin 2016, tant que nous restons libres par rapport à nos choix artistiques. Last Train a été très courtisé depuis Le Printemps de Bourges…

Dernière fois où vous avez porté un jean baggy.

C’était au lycée. Ben oui, il y a encore quelques années, lorsque nous passions notre BAC, le style n’était vraiment pas là…

 

Dernière fois où on vous a traité de “baby rockers”.

Pour nous, le terme “baby rockers” n’est pas une insulte : nous apprécions BB Brunes.

 

Dernier verre de trop.

Hier soir, nous avons fait un tournage pour Alsace 20, avec d’autres personnalités alsaciennes, sous forme de dîner de Noël. À 19h, nous avons quitté la table… tout pétés. Il nous arrive d’être rock’n’roll !

 

Il faut des bagarres internes pour l’être vraiment. Dernière engueulade.

Samedi soir. Même si on se prend régulièrement la tête, les problèmes sont vite oubliés.

 

Dernier train.

Beaune-Mulhouse. Deux d’entre nous habitent vers Mulhouse et les deux autres à Lyon : avant chaque tournée, nous nous retrouvons à mi-chemin, à Beaune. Nous connaissons parfaitement la gare de cette ville et son PMU où nous buvons des bières en faisant un jeu à gratter.

 

Dernier EP.

The Holy Family, édité par Cold Fame Records

www.coldfamerecords.com

En concert à La Rockal (Luxembourg, 12/02), à La Maroquinerie (Paris, 10/03), La Souris Verte (Épinal (26/03) ou au Grillen (Colmar, 01/04)

Emmanuel Dosda
Emmanuel Dosda
journaliste
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article