L’Alsace transcendée

Imprimer cet article

DR

Un chef discret (parfois trop) et brillant (toujours plus). Tel est Michel Husser qui magnifie et dépasse le patrimoine gastronomique régional au Cerf de Marlenheim.

Un indissoluble lien avec son terroir alsacien : voilà ce qui caractérise la cuisine de Michel Husser nourri aux plus belles sources de la gastronomie, puisqu’il a travaillé avec Paul Haeberlin à la mythique Auberge de l’Ill d’Illhaeusern. Auréolé d’une Étoile au Guide Michelin depuis 1936, Le Cerf propose ainsi « la plus belle Choucroute du monde » pour Le Monde. L’essayer c’est en effet l’adopter et accepter de prendre le risque de ne plus vouloir en manger ailleurs. Mais le cuisinier, également formé par Alain Senderens – une des toques les plus innovants des seventies – n’est cependant jamais resté arc-bouté sur les fondamentaux rhénans, explorant, par délicates touches pointillistes, des alliances innovantes avec, par exemple, un marquant Turbot poêlé sur une fricassée de salicornes, petits pois et daïkon à la japonaise, beurre blanc au jus de kalamansi, raviolis à la bourrache.

Le Cerf se trouve 30 rue du Général de Gaulle à Marlenheim. Fermé mardi et mercredi. Menus de 45 € (au déjeuner, sauf dimanche) à 79 €

+33 (0)3 88 87 73 73 – www.lecerf.com

 

Hervé Lévy
Hervé Lévy
Rédacteur en chef
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article