Guillaume Chauchat

Imprimer cet article

2024_couv_ispdc1_hd

Diplômé des Arts déco de Strasbourg en 2009, Guillaume Chauchat n’en est pas à son coup d’essai. Prix Jeunes Talents du festival d’Angoulême 2010, il signe aux Éditions 2024 le premier tome d’une histoire à trois temps, Il se passe des choses, faisant la part belle à la délicatesse de son trait de plume à l’encre de chine. De courtes saynètes gorgées de poésie nous emmènent d’un bluesman sans le sou à un homme décidé à en finir. Ici, les crapauds rotent des nuages, les couples se chamaillent sur les bancs publics, les dessinateurs empruntent aux haïkus et la magie joue bien des tours. Âgé de sept ans, le personnage principal se voit confier le secret de la famille, qui se transmet de père en fils depuis 18 générations : la formule magique pour dupliquer un Louis d’or, chaque jour. Sauf que lui, n’y arrive pas. Pire, il transforme l’or… en caoutchouc ! Sa fugue n’est que la première conséquence du poids du destin familial pesant sur ses épaules de petit garçon. Mais son avenir regorge, à n’en pas douter, de surprises que l’imaginaire débordant de Guillaume Chauchat – dont les traits se doublent d’incroyables sculptures en fil de fer – laisse apparaître, dans une épure savoureusement géniale.

Il se passe des choses, Tome 1 – J’ai été changée en caoutchouc, Éditions 2024 (18 €) – www.editions2024.com
www.guillaumechauchat.com

Thomas Flagel
Thomas Flagel
Journaliste
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article