Épinal

Imprimer cet article

© JF Hamard

Alanguie sur les bords de la Moselle, Épinal est une cité où il fait bon flâner de quais ensoleillés en riches musées avant de découvrir la spécialité de la cité vosgienne : ses images.

Rares sont les villes de 30 000 habitants et quelque connues sur la planète entière. Épinal est de celles-là grâce à l’Imagerie fondée en 1796 par Jean-Charles Pellerin. Toujours en activité, il est possible de la visiter : depuis le 1er juillet, l’Histopad (une tablette permettant une découverte interactive reléguant l’audio-guide au rayon des antiquités) imaginé par Bruno de Sa Moreira a révolutionné la promenade dans la vénérable institution entrée de plain-pied dans le XXIe siècle avec un dispositif immersif de réalité augmentée. L’occasion est belle de plonger dans l’épopée d’une fabrique qui, à son zénith au XIXe siècle, employait plus de 150 personnes, produisant 13 millions de planches annuellement ! Il était donc logique que la cité abrite un Musée de l’Image : fondé en 2003, il renferme l’une des plus importantes collections d’images populaires imprimées en France et à l’étranger avec 110 000 pièces. On y découvre Les Ombres (09/07-01/01), exposition faisant entrer en résonance ombres chinoises en vogue au XIXe siècle et photographies contemporaines signées Pierre de Fenoÿl, Teun Hocks, André Kertesz, etc. Un Chemin des images (jusqu’au 02/10) regroupant les œuvres de 15 jeunes artistes inspirés par la collection relie l’institution au Musée départemental d’Art ancien et contemporain, un des plus riches de Lorraine avec ses tableaux de Georges de La Tour ou Rembrandt et ses œuvres contemporaines signées Gilbert et Georges, Christian Boltanski ou Andy Warhol… sans oublier les découvertes faites sur le site gallo-romain de Grand. Il propose Le Musée habité (jusqu’au 25/09) présentant des travaux des étudiants de l’Esal (École Supérieure d’Art de Lorraine). Mais Épinal n’est pas qu’image : c’est aussi une ville où il fait bon vivre, où l’été est animé, de marché du terroir (21/07-25/08, jeudi) en concerts gratuits rassemblés sous l’intitulé Épinal bouge l’été (08/07-19/08, vendredi) et visite de la merveilleuse basilique Saint-Maurice.

8

www.tourisme-epinal.com

Les Ducs de Lorraine Une maison pleine de charme et d’élégance où l’art délicat de Stéphane Ringer et Claudy Obriot a été récompensé par une Étoile au Guide Michelinwww.restaurant-ducsdelorraine.com

Le Manoir des Ducs Luxe, calme et volupté pour des chambres à la décoration personnalisée et des ambiances africaines, vénitiennes, écossaises… www.le-manoir-epinal.fr

Boutique de l’Imagerie d’Épinal On y trouve de belles images traditionnelles et contemporaines comme Le Chat du bottier de Joann Sfar (2012) tirée à 500 exemplaires numérotés et signes. www.imagerie-epinal.com

Dîners insolites du patrimoine Mêler patrimoine et gastronomie dans le Grand Est : tel est le concept inédit de cette manifestation née à Épinal. www.dinersinsolites.com

Raphaël Zimmermann
Raphaël Zimmermann
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article