Émail Diamant

Imprimer cet article

Le Spielzeug Welten Museum Basel rend hommage au talent des artistes peignant les plaques publicitaires en tôle et en émail de jadis.

Plaques publicitaires en tole et en email de jadis-Large-SWMBSA45225Aussi horripilante et caricaturale que soit l’antienne voulant que ce soit mieux avant, la grande exposition du Musée des Mondes du Jouet de Bâle consacrée aux publicités anciennes – pour certaines plus que centenaires – démontre qu’old school rime aussi avec trop cool ! De 1890 à 1970, il était courant de les voir orner les murs des façades borgnes des immeubles de la région bâloise. Elles donnaient tout autant de la couleur qu’une dose de peps à la grisaille urbaine, délivrant des messages graphiques (cette belle blonde affublée d’une coiffe alsacienne rouge faisant un clin d’œil en soulevant sa pinte de bière Lutterbach), humoristiques (Galactina, véritable lait des Alpes suisses convenant parfaitement aux enfants montre un bambin tenant à bout de bras un haltère) ou simplement exotiques (le superbe perroquet et son ombre sur le fond vert des jus Pepita signé Herbert Leupin). Richesse des lettrages – du gothique aux arrondis – et qualité des illustrateurs d’époque au talent d’évocation sans pareille, à faire pâlir n’importe quel publicitaire 2.0 !

Spielzeug Welten Museum Basel, 16.04.-09.10. – www.swmb.museum

Irina Schrag
Irina Schrag
Journaliste
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article