Des hymnes à la joie

Imprimer cet article

Neuf jours de zygomatiques en folie et de musiques en tout genre et des centaines de propositions : la 26e édition de L’Humour des notes s’annonce sous les meilleurs auspices, riche et primesautière, autorisant un salutaire éclat de rire dont on a bien besoin ! Le festival s’adresse aux grands et aux petits avec un Village des enfants où il se passe toujours quelque chose : parmi la kyrielle de spectacles proposés, on craque pour Klonk et Lelonk (à partir de 7 ans), un duo absurde pour des situations abracadabrantesques. La manifestation se déroule en outre à l’intérieur et à l’extérieur avec en particulier une soirée dédiée aux Arts de la rue (27/05). Le public retrouvera des habitués comme Les Épis noirs pour leur désopilant Flon Fon ou la véritable histoire de l’Humanité (24/05, Théâtre : en photo), entre musette et folk. On se laissera porter par l’art de Fred Radix (25/05, Théâtre) siffleur de génie qui revisite le répertoire classique, décoinçant Mozart et compagnie ou par la folie du cabaret humoristique de Flannan Obé, Je ne suis pas une libellule (23/05, Théâtre). Le comédien y évoque son parcours, entre autodérision et tendresse, lui qui rêvait de devenir Gene Kelly ou… Liza Minnelli. (R.Z.)

Dans divers lieux (Haguenau), du 20 au 28 mai

humour-des-notes.com

Raphaël Zimmermann
Raphaël Zimmermann
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article