C’est déjà demain

Imprimer cet article

Chaque année, L’Observateur du designTM récompense les inventions françaises les plus innovantes. La sélection 2016 est à découvrir dans l’exposition Paysage d’aujourd’hui à la Cité des Sciences et de l’Industrie parisienne.

Depuis 1999, la Cité des Sciences expose les réalisations contemporaines novatrices primées par l’Agence pour la promotion de la création industrielle (APCI) qui, via son label L’Observateur du designTM, récompense et offre une belle visibilité à des créations inventives, en adéquation avec les changements sociétaux, climatiques, etc. Selon Anne-Marie Boutin, présidente de l’APCI, au-delà « de l’harmonisation d’une forme et d’une fonction, le design est producteur de sens et d’émotion ». L’Agence défend des créateurs « prêts à relever les défis du futur dans un écosystème mondial interconnecté », dans un contexte de bouleversements importants auxquels il faut faire face. Le design, véritable « transdiscipline », permet plus que jamais de répondre aux mutations de notre époque en apportant des « solutions rapides, justes, intuitives, transculturelles ».

Au beau milieu d’un paysage artificiel scénographié par l’architecte Philippe Rizzoti, le visiteur est invité à voir, comprendre, voire manipuler, la sélection de produits se rapportant autant au domaine de la mode que des transports ou de l’équipement industriel. Que nous réservent ces visionnaires du design ? Bien des surprises lorsqu’on découvre ce magnifique casque de vélo mis au point par l’entreprise Egide, en fibres de lin. Évoquant une bombe d’équitation, il est à la fois élégant et résistant. Plus ludique et dans un tout autre registre, la société Blue Frog Robotics présente un sympathique Robot compagnon, digne des machines high-tech et intelligentes de Wall-E, avec une tablette tactile en guise de tête.

Lors de sa déambulation, voulue comme une immersion dans un univers innovant et interactif, le visiteur découvre de très écolos objets en pulpe de papier ou des briques issues de la stratification de textiles récupérés et résinés. Le design veut rendre la vie meilleure et la simplifier. Ainsi, Daniele Misso a mis au point (pour EDDS Design), avec et pour les patients d’un hôpital, une gamme d’objets (assiette, verre…) facilement utilisables par des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Objets connectés, jouets en plastique à base d’amidon de maïs, tondeuse à guidon télescopique… Le futur est à notre porte.

 

À La Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris), jusqu’au 13 mars

www.cite-sciences.fr

 

 

 

Emmanuel Dosda
Emmanuel Dosda
journaliste
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article