Berlin calling

Imprimer cet article

© Wilfried Hösl

Pour la cinquième année, le Philharmonique de Berlin de Sir Simon Rattle prend ses quartiers à Baden-Baden pendant la période pascale.

 

C’est un rendez-vous désormais traditionnel auquel nous convient les Berliner Philharmoniker avec des propositions artistiques variées dont une nouvelle mise en scène d’opéra signée Philipp Himmelmann : Tosca de Puccini (07, 10, 13 & 17/04) sera donnée avec un casting stratosphérique, le trio Kristine Opolais (Tosca), Marcelo Álvarez (Cavaradossi) et Evgeny Nikitin (Scarpia) s’annonçant étincelant. Autres soirées majeures, un programme Mozart / Tchaïkovski (08/04) pour constater l’osmose régnant déjà entre la phalange allemande et son futur directeur musical, Kirill Petrenko, et le Concerto pour violon de Dvořák interprété par la merveilleuse Lisa Batiashvili (14/04). Parmi les multiples propositions chambristes permettant d’apprécier le talent des membres de l’orchestre, on craque littéralement pour le Varian Fry Quartett composé des violonistes Philipp Bohnen et Marlene Ito Violon, de l’altiste Martin von der Nahmer et de la violoncelliste Rachel Helleur. Ils proposent un excitant programme Beethoven / Ravel (17/04, Theater Baden-Baden).

 

Au Festspielhaus et dans toute la ville (Baden-Baden), du 7 au 17 avril

www.festspielhaus.de

www.berliner-philharmoniker.de

Hervé Lévy
Hervé Lévy
Rédacteur en chef
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article