Allemagne année zéro

Imprimer cet article

Heinz Mack, Architecture lumière, 1966-68, Propriété de l’artiste Besitz des Künstlers
© VG Bild-Kunst, Bonn 2015

Fondateur du groupe ZÉRO, Heinz Mack (né 1931) est exposé au Museum Frieder Burda. Focus sur ses Reliefs.

ZÉRO, comme la volonté de repartir sur des bases nouvelles, faisant table rase du passé, loin de toute volonté nihiliste. Tel est le but de Heinz Mack et d’Otto Piene en 1957 (rejoints par Gunther Uecker, en 1961) lorsqu’ils fondent un groupe dont Lucio Fontana et Yves Klein seront proches. Intitulée Lumière Ombre, cette exposition est centrée sur les reliefs du premier nommé, illustrant le credo d’artistes qui jouent avec une extrême fluidité sur les éclairages (incidents, absorbés, réfléchis…) et les volumes, utilisant pour ce faire des matériaux comme l’aluminium ou le plexiglas. Le support semble alors accueillir des phénomènes naturels, voire les générer grâce à des moteurs impulsant le mouvement, ce qui rapproche ces “structures dynamiques” de l’Art cinétique. Le plasticien arpente aussi le désert – vêtu d’un étrange costume argenté que n’auraient pas renié Igor et Grichka Bogdanoff dans Temps X –  pour tracer des reliefs monumentaux dans le sable où il installe aussi des sculptures, devenant ainsi un des acteurs majeurs du Land Art.

À Baden-Baden, au Museum Frieder Burda, jusqu’au 20 septembre

+49 (0)7221 398 98 0 – www.museum-frieder-burda.de

 

Hervé Lévy
Hervé Lévy
Rédacteur en chef
Lire tous ses articlesLui écrire

Imprimer cet article